Qu’est ce qui fait d’Halloween un évenement si différents de la France aux USA ?

J’ai toujours apprécié la fête d’Halloween. En France, cette fête est surtout un prétexte pour se déguiser et aller quémander des friandises dans tout le voisinage. C’est très amusant. Décorer sa maison « pour se faire peur », à quelques semaines de noël, est aussi très ludique mais surtout, cela occasionne de bien agréables soirées à thème entre amis. Aux États-Unis, c’est très différent. Ici, c’est une tradition américaine très populaire et que chacun prend finalement très au sérieux. J’espère sincèrement pouvoir ramener avec moi une peu de la magie qui se crée ici, le soir d’Halloween ! Car, oui, les choses sont très différentes ici…

Et si nous comparions les déguisements ?

Les déguisements, en France, sont presque tous centrés autour du thème de l’horreur. Après tout, n’est-ce pas le soir d’Halloween que les démons et monstres de tous genres sont de sortie ? Il est alors d’usage de revêtir la costume le plus affreux afin de ne pas être emporté. C’est vrai que l’origine de cette fête est tout à fait dans cet esprit et c’est l’un des aspects que j’apprécie fortement dans cette soirée mais ici, honnêtement, la fête est beaucoup plus libératrice. L’horreur n’est pas omniprésente. Les costumes sont souvent fun, amusants, insolites, décalés. Les geek s’en donnent à coeur joie. Les familles créent des mises en scène avec leurs enfants. Les timides peuvent enfin se laisser aller sous leur maquillage ou leur masque et s’amuser sans se soucier du regard des autres. C’est formidable de se lâcher comme cela. Dans les rues, c’est un vrai festival. On croise des animaux-humains, des personnages de dessins animés, des fruits et des légumes déambulant tout sourire et des parodies de célébrités. Attention tout de même, aussi farfelu que cela puisse vous sembler, les américains préparent leurs tenues avec le plus grand soin, souvent plusieurs mois à l’avance. C’est du sérieux !

Les bonbons et les décorations

Et si nous passions au plus attractif ? La nourriture ! En France, la table d’halloween ne comporte pas souvent de menu entièrement dédié à cette soirée. Peut-être croiserez-vous quelques recettes à base de potiron et évidemment, la récolte de bonbons mais généralement, ça ne va pas plus loin et c’est bien dommage. Aux États-Unis, le repas est savoureux et inventif. La citrouille revêt mille et une formes : tarte, soupes, cookies ! Elle tient le devant de la scène et c’est délicieux. Lors de la collecte de bonbons, les petits français récoltent généralement des bonbons tout droit sortis des traditionnels mêmes sachets achetés en supermarché par les voisins s’attendant à quelques visites mais aux États-Unis, cette soirée étant au moins aussi appréciée que la veille de noël, les gourmandises récoltés sont autrement plus élaborées (et pas spécialement bonnes pour la ligne !). Les papilles se régalent de petits gâteaux aux formes variées : araignées, fantômes et autres monstres en sucre et colorés. Qu’en est-il des décorations, allez-vous me demander ? Et bien, imaginez-vous la période de noël en France, lorsque les rues, les maisons, les restaurants et les magasins se parent d’étoiles, de boules, de guirlandes et d’innombrables éclairages féeriques. Vous visualisez ? Et bien ici, c’est pareil au moment d’halloween ! Tout est entièrement décoré. Dans presque tous les quartiers, des concours sont organisés afin d’élire la maison « la plus effrayante ». C’est une effervescence très agréable.

« Trick or treat » En voilà une expression que les enfants vont crier à pleins poumons toute la soirée ! La tournée est un rituel très attendu par tout le monde et tout se passe dans une incroyable bonne humeur. C’est peut-être l’une des plus belles expériences que j’ai pu vivre depuis que je suis ici. L’ambiance générale, les costumes, les bonbons et décorations, tout est simplement magique.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.